Découvrir le Candida Albicans, responsable de la candidose

candidose

Le Candida Albicans est souvent négligé de tous. Alors qu’il s’agit d’une levure très dangereuse dont la prolifération dans l’organisme pourra vous gâcher la vie. On recense 200 espèces de Candida, dont une vingtaine a des impacts sur l’humain. L’une des principales infections occasionnées par cette levure est la mycose. Tout ce qu’il faut savoir sur ce champignon peu connu, mais très souvent contenu en grand nombre dans l’organisme.

Candida Albicans : causes et conséquences de sa prolifération dans l’organisme

Le Candida albicans est visible dans 80% des êtres humains. En général, ce champignon n’a aucun impact négatif sur la santé. Mais en cas de prolifération excessive, il pourra provoquer un grave problème de santé comme les infections fongiques sur les muqueuses digestives et gynécologiques. La candidose est souvent fatale pour certaines catégories de personnes telles que les patients qui portent le virus de Sida, les personnes cancéreuses qui suivent un traitement chimiothérapique ou les patients qui ont déjà fait l’objet d’une transplantation de moelle osseuse.

Le candida peut également entraîner d’autres infections superficielles cutanées comme la vaginite et la balanite. Chez les nouveau-nés, il pourra être responsable d’une bronchopneumonie, d’une pneumonie et d’un érythème fessier. Le candida se développe rapidement dans le corps à cause d’une alimentation riche en glucides raffinés et en sucre. Sa prolifération excessive peut également être liée à la consommation régulière et excessive d’alcool, au stress et à certains antibiotiques qui tuent ou transforment les bonnes bactéries en mauvaises.

Symptôme de la candidose

En général, les horribles méfaits du candidasur notre santé sont difficiles à supporter, surtout psychologiquement, surtout en cas de candidoses-génitales. Ce champignon entraîne souvent des infections viscérales, des infections superficielles des muqueuses et de la peau. Dans la plupart des cas, il n’atteint qu’un seul organe. Mais, il arrive également qu’il attaque plusieurs parties de l’organisme. À cause de la production des agents chimiques toxiques, certains symptômes apparaissent vite en cas de candidose chronique. La victime souffre d’un trouble digestif chronique comme la sensation de ballonnement, les aigreurs d’estomac, l’alternance des constipations et des diarrhées, ou seulement l’un de ces maux. Le patient ressent également une fatigue chronique, tandis que tout semble normal après des examens médicaux. Il devient irrité et déprimé pour rien.

Dans certains cas, des troubles nerveux surviennent. La victime a du mal à se concentrer, à mémoriser, à rester de bonne humeur, à trouver le sommeil. Certains patients ont même des migraines. D’autres font un trouble allergique à certains aliments, parfums, produits cosmétiques, produits d’entretien, à certaines odeurs, au soleil… La prise de poids inexpliquée fait également partie des symptômes de la mycose, tout comme les troubles cutanés ou génito-urinaires. Mais, ces symptômes ne suffisent pas pour diagnostiquer la présence du candida responsable de l’infection. Pour être sûr, les médecins prescrivent souvent la réalisation d’une coproculture.

Comment traiter cette infection ?

Pour prévenir la prolifération excessive du candida dans l’organisme et l’infection, il faut mener un mode de vie hygiénodiététique strict. Un régime alimentaire équilibré et sain est indispensable. La consommation excessive de sucres raffinés est à bannir. Elle stimule la croissance des champignons dans l’organisme. Il faut également éviter la consommation des aliments riches en levures ou en moisissures. La consommation des produits laitiers doit être limitée.

Si vous êtes déjà atteint de l’infection, ce régime alimentaire sain doit être associé à des traitements médicamenteux spécifiques. Pour plus d’efficacité, vous pourrez également suivre ces quelques remèdes naturels qui présentent des actions antibactériennes. C’est le cas de l’ail, des aliments riches en acide caprylique, du pépin de pamplemousse, des vitamines C, des vitamines B6 et B8 et de certaines huiles essentielles.